Extension du recours au télétravail
cela impacte-t-il la BDES ?

 Article publié le 02/02/2021 par BDES online.

L’épidémie de coronavirus a conduit les entreprises à imposer le télétravail à grande échelle. Si les conséquences sont multiples dans les relations entre employeur et salariés, elles existent aussi pour le fonctionnement de la BDES.

Télétravail étendu : la question de l’accès à la base

Qui dit télétravail dit usage de l’ordinateur et de l’accès à distance au réseau informatique de l’entreprise pour réaliser son travail quotidien. Et impossibilité de consulter les documents papiers « oubliés » à son bureau. Il en est de même pour la BDES. Si elle est dématérialisée et accessible à distance, le passage au télétravail n’a aucun impact pour les élus qui continuent à pouvoir y accéder librement. Si la BDES est sous format papier, alors l’employeur doit pouvoir communiquer son contenu sur demande formulée par un élu, sous peine de délit d’entrave. Scan puis envoi par courriel ou utilisation d’un fax, voire aménagement des principes du télétravail pour permettre aux élus de se rendre dans l’entreprise afin de lire la base.

Télétravail étendu : la question de l’alimentation de la base

Même en cas de généralisation du télétravail, l’employeur reste toujours contraint de mettre à jour régulièrement la BDES. Il est donc important de prévoir des échanges entre les contributeurs de la base pour l’alimenter. Et prévoir comment on alimente cette base, en particulier lorsqu’elle prend la forme papier. Pourquoi ne pas profiter du confinement pour passer la BDES d’un format papier à un format dématérialisé ?