BDESE online

J’ai chargé dans mon prévisionnel de cette année des données pour les années 2022, 2023 ou 2024. Que dois-je faire en 2022 ? Faut-il télécharger à nouveau les mêmes données pour 2023 et 2024 pour les mettre dans un nouveau prévisionnel en ajoutant 2025 ?

Actuellement, vous devez intégrer dans votre BDESE :

  • des informations sur les deux années précédentes (2020 et 2019) et l’année en cours (2021) ;
  • ainsi que des projections sur les années 2022, 2023 et 2024.

Rappel : Ces informations sont présentées sous forme de données chiffrées ou, à défaut, pour les années suivantes, sous forme de grandes tendances. Vous devez également indiquer les informations qui, eu égard à leur nature ou aux circonstances, ne peuvent pas faire l’objet de données chiffrées ou de grandes tendances et expliquer pourquoi.

Dès le mois de janvier 2022, vous devrez revoir votre prévisionnel pour intégrer des informations relatives à l’année 2025. Vous pourrez en revanche supprimer de votre base les données relatives à l’année 2019.

Pour les prévisions relatives aux années 2023 et 2024, si elles restent d’actualité, vous pouvez les garder en prévisionnel en ajoutant les informations relatives à 2025. Si en revanche ces informations sont périmées, vous pouvez les archiver ou les supprimer.

Il n’y a pas vraiment de règle définie en la matière, l’important c’est que vos élus trouvent facilement l’information ; pour cela il est généralement plus simple d’éviter les doublons.

Pensez bien à informer vos élus de la mise à disposition des informations prévisionnelles.

Important : Il est possible de négocier un accord sur la périodicité de la BDESE. De nombreuses entreprises ont ainsi choisi de réduire le nombre d’années présentes de 6 à 3 ans.

Créez votre BDESE dès maintenant

Démarrez avec toutes les fonctionnalités premium dès à présent durant 30 jours ! Pas de carte de crédit nécessaire.

Autres actualités BDESE