BDES : tout ce que vous devez savoir sur son contenu 

BDES : tout ce que vous devez savoir sur son contenu

En tant qu’employeur, vous devez mettre en place votre BDES (Base de données économiques et sociales) pour toute entreprise d’au moins 50 salariés disposant d’un comité social et économique (CSE).

La BDES est un outil rassemblant les informations que l’employeur doit transmettre aux représentants du personnel dans le cadre de certaines consultations obligatoires menées au sein du CSE (politique sociale de l’entreprise, situation économique et financière de l’entreprise, orientations stratégiques, index égalité professionnelle).

Pour vous aider, ce livre blanc aborde dans le détail le contenu de la BDES. Il présente une analyse statistique et détaillée de 100 accords d’entreprise.

Employeurs, directions et RH : obtenez toutes les informations pour prendre les bonnes décisions et respecter vos obligations.

 

Vous pouvez remplir le formulaire ci-contre pour recevoir un email permettant de télécharger gratuitement le livre blanc au format PDF.

 

Ce que vous allez trouver dans ce livre blanc...

La BDES est un outil obligatoire dans les entreprises d'au moins 50 salariés disposant d'un comité social et économique (CSE). Mais sa mise en place et son alimentation ne sont pas toujours simples... Quelles sont les informations à communiquer aux représentants du personnel ? Et comment les organiser au sein de la BDES ?

BDES : tout ce que vous devez savoir sur son contenu

Ce livre blanc, d'une quinzaine de pages, vous permet d'obtenir toutes les informations concernant le contenu de la BDES pour respecter votre obligation légale.

Retrouvez, ci-dessous, les thématiques traitées :

  1. Le plan choisi
  2. Les informations contenues
  3. Le format de présentation des informations
  4. Le nombre d'années couvertes
  5. La mise à jour des données

 

Les thématiques traitées dans ce livre blanc sont extraites d'une étude élaborée sur la base des accords d'entreprise portant en tout ou partie sur la BDES, signés entre le 1er janvier 2018 et le 31 octobre 2019.